Bonjour

Hier, j'ai acheté un plateau de 5 kilos d'abricots dromois. Oui, bizarrement, on ne trouve pas d'abricots autrichiens ici. Peut-être sont-ils tous utilisés pour la fabrication du Schnaps ? Il n'en vient pas apparement non plus d'Italie. Ceux d'Espagne sont affreux : pas mûrs à souhait ! Donc, je me suis lâchée... Plûtot que des abricots durs et verts au kilo, j'ai pris le plateau (6 euros les 5 kilos. Pas la ruine !)

Donc, on va manger des abricots pendant 3 semaines !

Pour commencer, confiture d'abricot (aux amandes bien entendu). Recette déjà testée et approuvée (celle du Larousse). Je vais ensuite me lancer dans le sorbet.

Mais en attendant cela, une tentative hier au soir : Abricots grillés au balsamique !

Cette recette vient du bouquin Le vinaigre balsamique, aux Editions de l'Epure. Je suis d'ailleurs en train de tout ranger et vider. Et donc de faire le tri dans mes "botins" de cuisine. Bon, je vais peut-être garder ce bouquin finalement.

Recette tirée du bouquin : 1. Préparer les ingrédients 2. Réaliser la recette
Plus épuré, tu meurs !!! Bon, je sais c'est facile... Mais il a fallu interpréter, parce que ce n'est pas très développé.

Voici donc mon interprétation (pour 2 personnes) :

Faire macérer 2-3 heures les feuilles de 2 tiges de menthe ciselées dans 4 cuillers à soupe de vinaigre balsamique (ma menthe n'avais pas beaucoup de feuilles et certaines étaient violettes, mais bon... c'est ce qui a survécu à la grêle alors... déjà bien contente !).
Faire fondre une grosse noisette de beurre dans une poêle. Y ajouter 6 abricots lavés et découpés en quartiers (environ 8 quartiers par abricot). Faire cuire à feu vif sans trop remuer pour conserver la forme des abricots. Bien cuire, pour que cela ne soit pas trop acide. A mi-cuisson, ajouter 3 à 4 cuillers à soupe de sucre. Réduire le feu. Retirer les abricots de la poële et réserver au chaud.
Déglacer la poële avec le balsamique + menthe. Quand bien réduit, ajouter un demi-verre de jus d'orange (si possible frais, c'est bien meilleur et beaucoup moins acide). Laisser réduire qq minutes.
Verser cette mixture sur les abricots (la moitié environ, il ne faut pas non plus noyer les abricots).
Servir bien chaud.

Ca fait peur à lire comme ça, mais il faut tenter l'expérience. En fait, c'est très bon et très fin.

La prochaine fois, si il y a, j'essaierai en prenant des demi-abricots, et en les enfilant sur la tige de menthe, comme des brochettes.

Qui se lance ?