Ca doit être la chaleur (et oui, même ici ! mais merci la montagne... la nuit, il fait frais !)... ou alors un ensorcellement tyrolien....

Je m'explique... une succession de (petites) catastrophes. Pour commencer, le racisme anti-palmes. Aucune piscine d'Innsbruck, même déserte, même dans les lignes réservées à la nage avec matériel, n'accepte les palmes... bouh ouh ouh... Et comment je vais continuer ma rééducation moi ! pask le vélo avec le temps qu'il fait... Le gentil maître-nageur m'a dit "peut-être que dans les lacs c'est autorisé"... ah ah ah... et il y a des hommes-grenouilles qui patrouillent pour vérifier ? passons... il me reste le vélo, ma super planche de kiné, et... à prendre de la testostérone pour me faire pousser les muscles pour apprendre le crawl.

Ensuite... j'ai cassé le bol en verre de ma fromagère. Catastrophe intersidérale ! Elle fait partie de ma collection d'électro-ménager orange ! Et le pire, c'est que c'est utile ! Pas de fromage blanc au pays des vaches... Que du yahourt ou du fromage... Pas de caillé... Donc, mission en vue : faire tous les magasins de la ville pour trouver un pot de remplacement... Po gagné ! mais il ne faut pas désespérer.

Et la série continue... Au cheval, je m'étais enfin décidée à amener ma selle. Et bien non... po compatible avec le canasson que je monte ! Faut dire qu'il a une morphologie pas facile le pauvre... Donc, il devient urgent de m'acheter une jolie peau de mouton couvre-siège. Si si, c'est très mode, je vous jure !

Et n'oublions pas le pompon sur le chapeau (des Trois brigands) : l'attaque du taon tueur !!! Ce matin dans le bus, je me suis fait piquée par une de ses sales bêtes... Y a pas de doute, je suis toujours allergique... Une énorme plaque rouge et dure de 20 cm de diamètre, pour ceux que ça intéresse... Sympa le taon !

Bon, ben... c'est pas tout ça, mais j'ai des courses à faire moi... De la peau de mouton et du pot à fromage ! C'est thématique au moins ! Et rajoutons un piège à guêpes, on ne sait jamais... Il y en a qui traînent dans le coin... Et elles aiment mes géraniums ! un comble !