Ayé ! Je m'y suis mise !

Il s'agit de petites boules de pâtes cuites dans de l'eau bouillante. Intermédiaires entre les pâtes fraîches et les crêpes, je dirais.

J'avais fait une première tentative, avec la recette alsacienne, à savoir 1 oeuf pour 100 gr de farine par personne + un peu d'eau. On bat les oeufs en omelette, on ajoute la farine avec une cuiller en bois. Ensuite, on pose une planche de bois au dessus d'une grosse casserole d'eau bouillante salée. On laisse tomber des petits bouts de pâte dans la casserole (en les détachant au couteau). Quand ils flottent, ils sont cuits. Donc à sortir au fur et à mesure à l'écumoire, et à verser dans un plat avec un peu de beurre. Ensuite, on peut les manger tel quel, en accompagnement (prévoir tout de même de la sauce, ou au moins un peu de beurre, crème fraîche, herbes...) ou les faire revenir avec des oignons, des lardons, etc... C'était bon, mais un peu fastidueux à préparer (problème de coup de main sans doute, parce qu'il paraît que c'est très rapide à faire)...

J'ai donc investi (4 euros) dans un plat troué que l'on pose sur la casserole d'eau bouillante (mais une passoire à gros trous fait parfaitement l'affaire). Et j'ai utilisé la recette autrichienne trouvée sur l'emballage (pour 4 personnes) :
300 gr de farine, 2 oeufs, 100 ml d'eau, 100 ml de lait, 3 cuillers à soupe d'huile (j'en ai mis une seule)
On mélange le tout. On verse une louche dans la passoire. On fait glisser la pâte dans les trous avec une cuiller. Et le principe est le même : quand ça flotte, c'est cuit. Aussi concluant que la première recette, mais ô combien plus rapide ! La prochaine fois, j'essaierai la recette de mon livre de cuisine autrichien.

C'est très bon ;) A réserver pour les grosses faims toutefois ;)

Et avec, nous avions... une omelette aux girolles (je sais, ça fait beaucoup d'oeufs tout ça). Mais bon, c'est la saison des champis, alors, il faut en profiter ! Et puis c'est pas tout les jours, hein ! Faut pas croire, non plus. Alors, pour l'occasion, j'ai poussé le bouchon bobo à fond, et pris des oeufs bio... Et ben... les jaunes sont JAUNES !!! L'omelette était limite fluo ! Tchernobyl s'est arrêté de ce côté des Alpes, c'est bien ça ? Rien à voir avec la couleur de "d'habitude". Et le goût bien plus subtil aussi. Mais bon... Pas tous les jours, on a dit ! Et comme légumes, des carottes à l'eau ;) Non mais ! Faudrait pas prendre des habitudes quand même !