Le week-end dernier, nous avons été reçus comme des rois à Feldkirch. Nos hôtes nous ont fait découvert les environs lors de deux balades spéciales poussettes. La première, samedi midi, de maisons magnifiques en vergers, nous a conduits jusqu'à un monastère tibétain, que nous n'aurions jamais imaginé trouvé ici ; la seconde, après un quart d'heure de voiture au milieu de paysages bucoliques, nous a fait remonter le long d'un torrent, au bord duquel nous avons pique-niqué (Alice la première, a dédaigné son petit pot, pour se nourrir de pain, de fromage et de fraises !), avant que nous ne fassions demi-tour, intimités par les nuages menaçants. Nous avons tout de même vu trois trois salamandres noires, et trouvé quelques fraises des bois. Nous sommes ensuite rentrés doucement à Innsbruck en passant le col de l'Arlberg (le tunnel à l'aller nous avait suffit) sous une jolie lumière de ciel orageux.

Aujourd'hui, Alice, Vincent et moi sommes montés à Schlik2000, station de ski située au dessus de Fulpmes, dans la vallée de Stubaï. Le temps n'était pas terrible : un orage de grêle alors que nous déjeunions, heureusement à l'abri, les nuages montaient par banc, nous avons rejoint le télécabine sous une grosse averse, qui s'est déchaînée alors que nous redescendions, encore une fois à l'abri. Alice a fait la connaissance d'une vache, et nous avons aperçu une biche.

Demain, nous avons prévu une séance d'escalade dans l'Ötztal.