Le lundi, nous avons rejoint le plateau d'altitude situé au centre de l'île : Encumeada, Paul da Serra. A Rabacar, nous avons fait la balade jusqu'à la chute d'eau de Risco. Longue descente sur le bitume, suivie d'une promenade le long d'un canal d'irrigation, pour arriver au fond d'une vallée abrupte.

0910_0909_AGNES_Madeira_Florence_Reala_17__800x600_

0908_Risco_PortoMoniz_Paul_dSerra_31Aout_160VC_11copie__800x600_

Nous nous rendons ensuite aux "piscines naturelles" de Porto Moniz. Il s'agit en fait de bassins dont l'eau (de mer) est retenue par des digues de béton coulé entre les rochers. Nous rentrons en passant par la partie de l'île (Ribeira de Janela et Fanal) où a été conservée la forêt primaire (lauriers et genévriers) qui couvrait l'île avant qu'elle ne soit colonisée (défrichée puis aménagée en terrasses). L'île nous offre alors un coucher du soleil absolument extraordinaire, sur le plateau, vers Encumeada, entre les éoliennes et les nappes de brumes.