Envie de modifier mon blog, qu'il soit plus joli. Il lui faudrait des photos, mieux présentées, une jolie bannière, revoir la taille des colonnes...

Pas envie d'y passer des heures... Pas envie de tomber dans le piège appareil numérique, logiciels, consommation et chronophagie...

Envie d'apprendre, toujours, sans pour autant acquérir le niveau d'un développeur de site.

Juste envie de quelque chose de joli, à partager, mais pour cela, il faudrait y passer beaucoup de temps, et mon temps... je préfère le passer avec les filles et avec Vincent et puis... avancer mon tricot !

Ce matin, j'ai acheté de quoi finir le déguisement d'Alice. Il y aura des photos, promis. Et en ai terminé, j'espère, avec les démarches administratives pour Amélie. Maintenant, il va falloir songer aux papiers pour les impôts (tout plein de sous à récupérer, espérons-le).

Hier, j'ai donc fini mon bonnet modèle Tous à la montagne, tiré du livre Drôles et colorés, mes accessoires signés la Droguerie, avec quelques modifications : sur 49 mailles au lieu de 45, et 54 cm au lieu de 48 (oui, oui, j'ai une grosse tête). J'ai aussi changé la laine : alpaga en double, aig. 5,5, et n'ai pas fait le pompon (en alpaga ! je n'aurai pas pu !). Au final, un deuxième bonnet trop bien (avec celui de Sylvie) pour me consoler de la perte de mon fétiche.

Du coup, même si je n'ai toujours pas fini un certain cadeau de Noël, je me suis attaquée au mini-châle Alençon en Soyeuse, pendant qu'Alice peignait (sans même repeindre la table ni le canapé !). Plutôt rigolo à tricoter (aig. 4 et 10 !).

Et si j'allais faire la sieste, puisque les deux puces se sont endormies, au lieu de m'attaquer au HTML ?