L'an dernier, la mode était au combi-pantalon, nom de code de la version féminine du costume de garagiste.

La version été est arrivée sur les abribus et les portants du suédois.

J'ai cédé aux sirènes de la mode. La chose s'avère très agréable à porter et très jolie, même sur une fille qui n'a pas pu passer au delà du genou les pantalons de grossesse XL chez Zara (il paraît que je ne suis pas la seule, ouf !). J'ai une préférence pour l'allure que donne la version sable même si j'ai beaucoup aimé la coupe au niveau du buste de la version imprimée (mais quel horrible imprimé ! et puis resseré aux chevilles, ce n'est pas si heureux).

Mais... malgré la polémique sur le sujet, Gisèle n'a vraissemblablement plus de bébé à allaiter, ou alors, pas dans cette tenue. Ne parlons même pas de l'inadéquation avec la lingerie spécifique, ni d'imaginer allaiter en public au Moyen-Orient, la question principale étant... par où passer le bébé ?

Question technique non résolue, j'ai rendu la bête (sniff), et l'ai échangé contre une blouse pour Amélie et des slips pour Alice. Ah ! le dévouement des mères !

En tout cas, une chose est sûre, le leggin imprimé Liberty ne passera pas par moi !