Rentrées à Innsbruck vendredi matin aux aurores (même si l'avion avait une heure de retard à cause d'orages sur Munich), nous fondons, comme toute l'Europe.

Hier matin, nous sommes allées à la piscine, que nous avons fuie vers 13 heures : on s'y serait cru dans le métro aux heures de pointe. Nous sommes ensuite resté calfeutrées chez une amie puis à la maison (attendre le bus dans la fournaise... je ne fais pas de dessin).

Alice a dormi cette nuit chez sa copine. Je vais aller la chercher maintenant.

Hier à 19 heures, il faisait encore 34 à l'ombre. Je n'ose imaginer combien il faisait dans l'après-midi. Ce matin à 5 heures, 26°. Et chez vous ?

edit : le thermomètre a rendu l'âme. L'alcool est sorti de la tige.