Une nouvelle acquisition a rejoint les placards déjà bien encombrés de ma cuisine. Mes collègues m'avaient offert un bon d'achat pour mon anniversaire, et il a été bien utilisé.

Connaissez-vous le mousseur à lait ? C'est un engin diabolique mis au point par Bialetti, le fameux fabricant de cafetières italiennes (celles en alu, qu'on visse, qu'on met sur la cuisinière et qui donnent le meilleur expresso, à condition de ne pas les oublier sur le feu). Le mousseur (ou Tuttocrema) est tout simplement constitué d'un pichet dans lequel on fait chauffer le lait, puis d'une sorte de piston qu'on actionne pendant une dizaine de secondes. A nous les cafe latte, latte macchiato, capuccino et chocolats mousseux !!! Bien mieux que le micro-fouet électrique, et sans piles, qui plus est ! L'Italie n'est vraiment pas loin, et des amies ont testé les deux systèmes. A moins d'être équipé d'un percolateur, c'est le pichet qui remporte ici tous les suffrages.

Et comme un cadeau ne vient jamais seul, il s'agissait d'un pack avec la Moka express ! Vivement que je puisse reboire du café !